L’ARABE DE BEL AIR

L’Arabe du futur, la bande dessinée de Riad Sattouf, connaît un très grand succès de librairie. Le quatrième tome sorti fin septembre 2018 couvre l’enfance de l’auteur entre les années 1987-1992.

Âgé de neuf ans, Riad habite alors avec sa mère et ses frères à Rennes et plus précisément dans les immeubles situés entre les numéros 50 et 56 de la rue Paul Bourget. Il y vit une adolescence compliquée, tiraillé entre ses cultures française et syrienne et la séparation de ses parents.

Au fil des cases, vous reconnaîtrez bien sûr l’immeuble de la rue Paul Bourget, mais aussi succinctement, le parking Frédéric Mistral, l’école maternelle Marc Sangnier, l’école Paul Langevin, le collège des Hautes Ourmes ou celui des Ormeaux, les tours du Blosne… Un plaisir supplémentaire de lecture, pour nous, les habitants du quartier Bel Air.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En savoir plus :
https://www.allary-editions.fr/publicati…/larabe-du-futur-4/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s